Michel Butor

Don Juan dans l'Essone

Métamorphoses, n°19-20 (1973).

© Ambroise Barras (2000-2004), pour l'édition, l'analyse et les commentaires

1

On rassemble un premier groupe de 4 cartes parmi les 20 qui constituent le «Matériel pour un Don Juan ».
On échange le nom de localité en position <12> par le premier nom d'une liste alphabétique de localités.
On opère l'une ou l'autre substitution, d'un complément de lieu (à la gare,...), d'un syntagme indéfini (des navigateurs, ...) par un équivalent propre au contexte de l'Essone.
On lit:

[18r] [10v] [2r] {11v}
Interminablementdans ma lèpredans mes taudis
débrisje m'effritaisnoir
sanglantau concertprogressivement
étrangeMarianamantouane
baise-moiétonnementvigne
des lointainsdes rempartstes élégies
élixirtes baguesm'ont excité
m'ont rassembléje grandismiracle
maije défailleétends-toi
se taireécoutebaiser

Interminablement dans ma lèpre dans mes taudis
débris je m'effritais noir
sanglant au concert progressivement
étrange Mariana d'Angerville
baise-moi étonnement vigne
des lointains des stades tes élégies
élixir tes bagues m'ont excité
m'ont rassemblé je grandis miracle
mai je défaille étends-toi
se taire écoute baiser

2

On retourne le premier groupe de 4 cartes, la dernière carte devenant ainsi la première.
Même jeu de substitutions.
On lit:

[11r] [2v] [10r] {18v}
Tu le saisje m'étranglaisdans mes abîmes
pustuleuxje suffoquaislarve
tout a eu lieuau crépusculegrâce au ciel
mystérieusePerditasicilienne
moissonneuseparfumdes navigateurs
des vergersdes pharespar bonheur
ta retenuetes fourruresm'ont ressuscité
herbetalismanencens
reliquaireje brûleéveille-toi
flairerçà et làet mourir

Tu le sais je m'étranglais dans mes abîmes
pustuleux je suffoquais larve
tout a eu lieu au crépuscule grâce au ciel!
mystérieuse Perdita d'Arpajon
moissonneuse parfum des cyclistes
des vergers des phares par bonheur
ta retenue tes fourrures m'ont ressuscité
herbe talisman encens
reliquaire je brûle éveille-toi
flairer çà et là et mourir

3

On rassemble un deuxième paquet de 4 nouvelles cartes.
Même jeu de substitutions.
On lit:

[19r] [15v] [16v] {5v}
Aie pitiéde crise en crisedans mes fumées
dans mes tourbillonsje me consumaishébété
sur la terrassesur le quaià l'improviste
précieuseThaïsade Pentapole
courtisaneverturose
n'en doute pasdes vertigestes remarques
tes ardeurstes couronnesm'ont transformé
m'ont changébarqueanguille
filetje frémiscaresse-moi
embaumerrespireret saisir

Aie pitié de crise en crise dans mes fumées
dans mes tourbillons je me consumais hébété
à la gare sur le quai à l'improviste
précieuse Thaïsa d'Athis-Mons
courtisane vertu rose
n'en doute pas tes vertiges tes remarques
tes ardeurs tes couronnes m'ont transformé
m'ont transformé barque anguille
filet je frémis caresse-moi
embaumer respirer et saisir

4

On retourne le deuxième groupe de 4 cartes.
Même jeu de substitutions.
On lit:

[5r] [16r] [15r] [19v]
Il ventemon coeurdans mes imprécations
désoeuvréje blêmissaisexcommunié
sur la plageau retouraudacieuse
si tendreRosalinebravo
jardinièresalutvin
des ravinsadorabletes reflets
tes limpiditéstes hanchesm'ont rajeuni
m'ont enflamméconquisquel soulagement
festindes bruyèresviens
m'aspergerm'emplirà perte d'âme

Il vente mon coeur dans mes imprécations
désoeuvré je blêmissais excommunié
à la piscine au retour audacieuse
si tendre Rosaline bravo!
jardinière salut vin
des balcons adorables tes reflets
tes limpidités tes hanches m'ont rajeuni
m'ont enflammé conquis quel soulagement
festin des bruyères viens
m'asperger m'emplir à perte d'âme

5

On rassemble un troisième paquet de 4 nouvelles cartes.
Même jeu de substitutions.
On lit:

[7v] [4v] [20v] [13v]
A ta santétendredans mes épreuves
je renonçaisje désespéraisfurieux
fouau bosquetprudente
menueCéliade Tarse
guérisseuseaiméedésir
des faubourgshautboisjoli temps
ta chevelureton sexeton rire
pavanem'ont caresséinépuisable
alcôveje tanguepenche-toi
découvrirgrésillerà ta santé

À ta santé tendre dans mes épreuves
je renonçais je désespérais furieux
fou au carrefour prudente
menue Célia de Bellancourt
guérisseuse aimée désir
des faubourgs hautbois joli temps
ta chevelure ton sexe ton rire
pavane m'ont caressé inépuisable
alcôve je tangue penche-toi
découvrir grésiller à ta santé

6

On retourne le troisième paquet de 4 cartes.
Pas de substitutions.
On lit:

[13r] [20r] [4r] {7r}
Couragedans mes désastresdans ma caverne
démonje grimaçaisgrinçant
tu paraisau marchéô
voluptueusePhryniatu le sais
acrobatelunedes gouffres
des rumeurset détourstes accents
tes encouragementsjoiem'ont fouetté
creusetdes myrtesmimosa
jaillissementquel reposdévêts-toi
secrètementplongerlonguement

Courage dans mes désastres dans ma caverne
démon je grimaçais grinçant
tu parais au marché ô
voluptueuse Phrynia tu le sais
acrobate lune des gouffres
des rumeurs et détours tes accents
tes encouragements joie m'ont fouetté
creuset des myrtes mimosa
jaillissement quel repos dévêts-toi
secrètement plonger longuement

7

On rassemble un quatrième paquet de 4 nouvelles cartes.
Jeu réduit de substitutions.
On lit:

[17v] [8v] {9v} [3r]
En vainpuredans mes noirceurs
rebutje me meurtrissaisreplié
possédéà l'entractesuave
fabuleuseViolentaferraraise
joaillièrecompagneor
des âgesingénieusetes improvisations
tes répartiestes élansm'ont réconforté
boucliersauleallonge-toi
détends-toimielbaise-moi
disparaîtrerégners'éterniser

En vain pure dans mes noirceurs
rebut je me meurtrissais replié
possédé à l'entracte suave
fabuleuse Violenta de Bièvres
joaillière compagne or
des âges ingénieuse tes improvisations
tes réparties tes élans m'ont réconforté
bouclier saule allonge-toi
détends-toi miel baise-moi
disparaître régner s'éterniser

8

On retourne le quatrième paquet de 4 cartes.
Même jeu de substitutions, auxquelles rajouter une correction d'ordre stylistique (blanchisseuse pour « lavandière »).
On lit:

[3v] [9r] [8r] [17r]
Légendeinnocentedans mes tourments
épuiséje transpiraisruiné
fauveà l'auroretoi
noireHellénam'en veux-tu
tes seinsorientdes vitraillers
des minesdes usinestes rhapsodies
tes braslavandièretes nonchalances
m'ont poursuivim'ont rafraîchipourquoi tarder
clavecinsje soupireaccepte
planerinonderexulter

Légende innocente dans mes tourments
épuisé je transpirais ruiné
fauve à l'aurore toi
noire Héléna m'en veux-tu?
tes seins orient des vitraillers
des halles et des usines tes rhapsodies
tes bras blanchisseuse tes nonchalances
m'ont poursuivi m'ont rafraîchi pourquoi tarder
clavecins je soupire accepte
planer inonder exulter

9

On rassemble les 4 dernières cartes du « Matériel ».
Même jeu de substitutions.
On lit:

[1v] [14v] [6v] {12r}
Fleurisje périssaisen dépit de tout
désorientéquel gâchisje me salissais
dans mes naufragescette nuittes éclats
blondeSylviadanoise
cavalièreduchessedes tournois
exquisedes écumestes prunelles
ton mentondélicieusementtes paroles
m'ont raniménarcissechut
gentianeje trembleapproche
murmurertrébucherbalbutier

Fleuris je périssais en dépit de tout
désorienté quel gâchis je me salissais
dans mes naufrages cette nuit tes éclats
blonde Sylvia de Boigneville
cavalière duchesse des pistes
exquises des écumes tes prunelles
ton menton délicieusement tes paroles
m'ont ranimé narcisse chut!
gentiane je tremble approche
murmurer trébucher balbutier

10

On retourne ce dernier paquet de 4 cartes.
Même jeu de substitutions.
On lit:

[12v] [6r] [14r] [1r]
Presse-moifraîchedans mes repaires
assoifféje blasphémaisje m'enterrais
puisà la processiond'un seul coup
juvénileTamoragothique
dentellièreflambeaudes nymphes
merveilleusedes bisestes trilles
ton franc parlertes brochesm'ont touché
tu faiblisouraganpôle
ahparadisfleuris
mordillerà loisirengendrer

Presse-moi fraîche dans mes repaires
assoiffé je blasphémais je m'enterrais
puis à la manifestation d'un seul coup
juvénile Tamora de Boissy le sec
dentellière flambeau des nymphes
merveilleuse des bises tes trilles
ton franc-parler tes broches m'ont touché
tu faiblis ouragan pôle
ah paradis fleuris
mordiller à loisir engendrer

11

On reprend le premier paquet de 4 cartes. On le retourne. On en déplace la première carte sous le paquet.
Pas de substitutions.
On lit:

[10v] [2r] [11v] {18r}
Interminablementsuperbedans mes taudis
déchiréje me vautraisnoir
trêvesur la placeprogressivement
rousseIsabellamerci
baise-moiétonnementdes hirondelles
des philosophesincomparabletes mélodies
tes poignetstes mainsm'ont imprégné
m'ont blessélavéfontaine
irisje défailleétends-toi
oscillerécoutebaiser

Interminablement superbe dans mes taudis
déchiré je me vautrais noir
trêve sur la place progressivement
rousse Isabelle merci
baise-moi étonnement des hirondelles
et des philosophes incomparables tes mélodies
tes poignets tes mains m'ont imprégné
m'ont blessé lavé fontaine
iris je défaille étends-toi
osciller écoute baiser

12

On retourne alors ce même (le premier) paquet de 4 cartes.
Même jeu de substitutions.
On lit:

[18v] [11r] {2v} [10r]
Tu le saisdans mes hésitationsdans mes abîmes
pustuleuxje me détruisaisflottaison
tout a eu lieuau carrefourpar hasard
volubileIrisalexandrine
messagèreparfumdes navigateurs
bourgeondes portstes cavatines
tes expressionsta patiencem'ont rétabli
rossignolcaillecaresse-moi
reliquaireje brûlelèche-moi
flairerçà et làà bouche que veux-tu

Tu le sais dans mes hésitations dans mes abîmes
pustuleux je me détruisais flottaison
tout a eu lieu au supermarché par hasard
volubile Iris de Boissy sous Saint Yon
messagère parfum des routiers
bourgeon des entrepôts tes cavatines
tes expressions ta patience m'ont rétabli
rossignol caille caresse-moi
reliquaire je brûle lèche-moi
flairer çà et là à bouche que veux-tu

13

On reprend le deuxième paquet de 4 cartes. On le retourne. On en déplace la première carte sous le paquet.
Jeu réduit de substitutions.
On lit:

[15v] [16v] [5v] [19r]
Baise-moiouidans mes fumées
dans mes tourbillonsje roulaishébété
sur la terrasseau parcà l'improviste
fragileImogèned'outre-mer
couturièrevertudes rives
des nuagesdes horizonstes remarques
ta franchisetes épinglesm'ont transformé
coquilledoradeanguille
fougèreje frétillecaresse-moi
communiquerappareilleret saisir

Baise-moi oui dans mes fumées
dans mes tourbillons je roulais hébété
sur la terrasse au parc à l'improviste
fragile Imogène de Bouray sur Juine
couturière vertu des rives
des nuages des horizons tes remarques
ta franchise tes épingles m'ont transformé
coquille dorade anguille
fougère je frétille caresse-moi
communiquer appareiller saisir

14

On retourne ce deuxième paquet de 4 cartes.
Même jeu de substitutions.
On lit:

[19v] [5r] [16r] {15r}
Il ventegénéreusedans mes enfers
désoeuvréje me calcinaisexcommunié
sur la plageau palaisaudacieuse
graveElvirecastillane
dompteusesalutperle
des ravinsil pleuttes airs
tes limpiditéstes colliersm'ont converti
m'ont enflammébannièresalut
festinje pointeallonge-toi
m'aspergerplanters'écouler

Il vente généreuse dans mes enfers
désoeuvré je me calcinais excommunié
sur les gradins au stade audacieuse
grave Elvira de Boutigny
dompteuse salut perle
des ravins il pleut tes airs
tes limpidités tes colliers m'ont converti
m'ont enflammé bannière salut
festin je pointe allonge-toi
m'asperger planter s'écouler

15

On reprend le troisième paquet de 4 cartes. On le retourne. On en déplace la première carte sous le paquet.
Même jeu de substitutions. A noter la correction de « admirable » en effervescent.
On lit:

[4v] [20v] [13v] {7v}
Dans ma misèred'erreurs en erreursexauce-moi
saleje désespéraisdamné
sordidependant l'oragepeu à peu
blancheAdrianade Tarse
hôtesserésurgencedésir
des caravanesadmirablejoli temps
ta chevelureta taillem'ont conquis
pavanem'ont désaltérépourquoi crains-tu
alcôvemaîtressepenche-toi
découvrirnous renverserà ta santé

Dans ma misère d'erreurs en erreurs exauce-moi
sale je désespérais damné
sordide pendant l'orage peu à peu
blanche Adriana de Bouville
hôtesse résurgence désir
des caravanes effervescent joli temps
ta chevelure ta taille m'ont conquis
pavane m'ont désaltéré pourquoi crains-tu
alcôve maîtresse penche-toi
découvrir nous renverser à ta santé

16

On retourne ce même (3ème) paquet de 4 cartes.
Même jeu de substitutions. A remarquer, la correction (ou coquille d'impression) de « naître » en maître!
On lit:

[7r] [13r] [20r] {4r}
Mercimerveilleusedans mes labyrinthes
mauditje grimaçaisje piétinais
magieau théâtretes tresses
voluptueuseJessicade Venise
acrobatecousinedes canaux
des rumeursimaginativetes larmes
tes prévenancestimidem'ont fouetté
m'ont guériconstellémimosa
jaillissementlaurierdévêts-toi
secrètementnaîtrelonguement

Merci merveilleuse dans mes labyrinthes
maudit je grimaçais je piétinais
magie au théâtre tes tresses
voluptueuse Jessica de Brétigny
acrobate cousine des canaux
des rumeurs imaginative tes larmes
tes prévenances timide m'ont fouetté
m'ont guéri constellé mimosa
jaillissement laurier dévêts-toi
secrètement maître longuement

17

On reprend le quatrième paquet de 4 cartes. On le retourne. On en déplace la première carte sous le paquet.
Pas de substitutions.
On lit:

[8v] [9v] [3r] [17v]
Lyrepuredans mes noirceurs
je sombraisje me droguaisenragé
possédéhiersilencieuse
majestueuseDianades pressentiments
fraîchecompagnedes louves
des âgesingénieusem'en veux-tu
tes ondulationstes élanston sourire
m'ont retournéséduitlilas
détends-toimielaccueille-moi
disparaîtrerégneret partir

Lyre pure dans mes noirceurs
je sombrais je me droguais enragé
possédé hier silencieuse
majestueuse Diana des pressentiments
fraîche compagne des louves
des âges ingénieuse m'en veux-tu
tes ondulations tes élans ton sourire
m'ont retourné séduit lilas
détends-toi miel accueille-moi
disparaître en régnant repartir

18

On retourne ce quatrième paquet de 4 cartes.
Même jeu de substitutions.
On lit:

[17r] [3v] [9r] [8r]
Légendeinnocentedans mes tempêtes
quelle angoisseje viraisméconnaissable
déchiquetédans la clairièretoi
fantasqueMarinadans ma misère
devineresseorientmuse
des flotsdes usinestes rhapsodies
tes mouvementslavandièrem'ont bouleversé
m'ont décantéseldes passages
cygneje soupireaccepte
dégusterinonderexulter

Légende innocente dans mes tempêtes
quelle angoisse je virais méconnaissable
déchiqueté dans la clairière toi
fantasque Marina dans ma misère
devineresse orient muse
des grilles des usines tes rhapsodies
tes mouvements lavandière m'ont bouleversé
m'ont décanté sel des passages
cygnes je soupire accepte
déguster inonder exulter

19

On reprend le dernier (5ème) paquet de 4 cartes. On le retourne. On en déplace la première carte sous le paquet.
Même jeu de substitutions.
On lit:

[14v] [6v] [12r] [1v]
Fleurismultipleen dépit de tout
désorientéécoeuréje me salissais
enfinà la fêtetes éclats
onduleuseOphéliedanoise
si belleénigmedes tournois
des trésorsdes écumestes guirlandes
joiedélicieusementm'ont enveloppé
nacrenarcissebasilic
saveursje pâlisprépare-toi
interrogertrébucherà jamais

Fleuris multiple en dépit de tout
désorienté écoeuré je me souillais
enfin à la fête tes éclats
onduleuse Ophélie de Breuillet
si belle énigme des manèges
des loteries des tirs tes guirlandes
joie délicieusement m'ont enveloppé
nacre narcisse basilic
saveurs je pâlis prépare-toi
interroger trébucher à jamais

20

On retourne ce même paquet de 4 cartes.
Même jeu, ici limité, de substitutions.
On lit:

[1r] [12v] [6r] {14r}
Presse-moichèredans mes repaires
assoifféje languissaisje m'enterrais
puisce soirirrésistiblement
juvénileMirandades îles
dentellièresultanedes soies
je me souviensdes bisestes yeux
guitaretes brochesta démarche
m'ont saisiouraganroman
essencedes digitalesécoute
dormirà loisirrêver

Presse-moi chère dans mes repaires
assoiffé je languissais je m'enterrais
puis ce soir irrésistiblement
juvénile Miranda de Bris sous Forges
dentellière sultane des soies
je me souviens des bises tes yeux
guitare tes broches ta démarche
m'ont saisi ouragan roman
essence des digitales écoute
dormir à loisir en rêvant

Le même jeu peut se poursuivre encore à deux reprises, pour un total de 40 strophes strictement déterminées.

Valid CSS! Valid XHTML 1.0! © Ambroise Barras, 2000-2004